eMARK: gestion du changement

 

 

La gestion du changement en marketing

Lorsque je suis invitée à travailler avec nos clients et leurs équipes, l’objectif est généralement de résoudre un, ou plusieurs, des défis marketing suivants :

  1. Comment augmenter les ventes ?
  2. Comment obtenir de meilleurs résultats avec mon budget marketing ?
  3. Comment bâtir la marque et la notoriété ?
  4. Comment être plus visible dans le marché ?

Tous ces points ont une caractéristique commune : ils requièrent un CHANGEMENT (de ciblage, de méthode, d’outils, de procédures…).

Chez eMARK, nous pensons que les entreprises ont tout dans leur sein pour atteindre leurs objectifs, mais qu’il est parfois difficile de savoir par où commencer.

Avec nos clients, nous travaillons sur ces 3 étapes de la gestion du changement : PENSER, AGIR et TRAVAILLER différemment.

Notre rôle est donc d’écouter, de poser les bonnes questions, pour faire émerger des solutions viables pour nos clients et de les accompagner à travers le processus du changement.

À la fin d’un atelier eMARK, l’étape 1: « Penser différemment » est définitivement accomplie – nos clients ont une nouvelle façon de comprendre leurs clients et savent quoi faire pour mieux les rejoindre.

A cette étape, nous entamons les parties les plus difficiles du processus de changement soient les étapes 2 et 3 : « Agir différemment » et « Travailler différemment ». Ces deux étapes sont charnières pour permettre à l’entreprise d’accéder à une croissance supérieure.  

Les facteurs clés du succès en gestion du changement dans le marketing de son entreprise : voici ce que nous avons appris, au fil des 6 dernières années auprès de nos clients :

Impliquer votre équipe: C’est un élément clé à chacune des 3 grandes étapes, mais ceci est particulièrement critique à l’étape 1 : « Penser différemment ».

En impliquant votre équipe dans un atelier conçu pour créer votre stratégie marketing et votre plan de com, vous avez non seulement l’avantage d’y intégrer leur expérience, leur expertise, leurs idées et leur savoir-faire mais vous obtiendrez en bonus un élément crucial à votre réussite : leur engagement! (buy-in). Les entreprises qui sautent cette étape trouvent souvent que les deux étapes suivantes – Agir et Travailler différemment – deviennent très ardues.

Identifier les “micro-tâches”: Lorsque votre stratégie marketing et votre plan d’action sont arrêtés, assurez-vous que votre plan d’action soit divisé en « micro-tâches ».

Les micro-tâches sont des petites tâches qui peuvent être facilement misent en œuvre. Elles ne devraient prendre que 30 à 60 minutes à compléter et apportent ainsi à la personne qui les complète un sentiment du devoir accompli, facteur essentiel à la motivation, surtout quand on instaure de nouvelles pratiques (donc face à du changement!). Encore plus important, elles créent un momentum et assurent que le plan avance, malgré les autres tâches quotidiennes que chacun a déjà à livrer.

Définir des indicateurs : Lorsque vous créez vos « micro-tâches », associez-les à des indicateurs définis dans votre projet. Vos indicateurs sont des points de repères tout au long de votre projet qui marquent les jalons vers l’atteinte de votre but ultime.

Bâtir une marque, croitre les ventes, ou atteindre tout autre but n’arrive pas du jour au lendemain. Définir des indicateurs est une façon simple de garder l’équipe motivée et vous offre plusieurs opportunités de célébrer des étapes charnières tout au long du processus. C’est aussi une façon d’évaluer de façon régulière si l’objectif est en bonne voie d’être atteint, ou si un changement de stratégie s’impose.

  • Faire le point à chaque semaine: Tout a l’air simple sur papier! Mais une fois que vous mettrez votre plan en action, c’est la vraie vie qui embarque et tout n’arrivera peut-être pas comme prévu. Votre équipe pourrait se décourager et le réflexe sera de retourner aux anciennes habitudes pour se rassurer et alors, on peut dire adieu au changement!

Afin de vous assurer que le changement s’installe durablement, des rencontres hebdomadaires peuvent grandement aider. Ces rencontres devraient être courtes et structurées. L’objectif est de garder chacun imputable de l’avancement de la situation et de leur donner une occasion de demander de l’aide, d’identifier des barrières au progrès, de discuter la faisabilité des tâches et de prioriser les prochaines actions.

À retenir: Atteindre un objectif n’arrive pas du jour au lendemain et requiert du changement. Changer implique l’installation d’un nouveau processus : il faut penser, agir et travailler différemment. Gérer le changement est plus simple lorsque votre équipe est impliquée, lorsque vous segmentez le travail en micro-tâches liées à des indicateurs qui sont évalués lors de rencontres régulières. Marquer le changement par la célébration de l’atteinte de chaque indicateur transforme souvent le changement en belle aventure!

Au plaisir de vous accompagner dans votre marketing au quotidien.

Votre facilitatrice marketing,